fbpx

[TEAM TRAIL 2019] Entretien avec Maxime Gauduin

Ta saison 2018 a été marquée par ta première participation à un « 100 miles » à la Réunion, qu’en retiens-tu ?

Courir son premier ultra XXL sur la Diagonale des Fous était un rêve et même si la préparation n’a pas été optimale, j’avais tellement mentalisé la course que tout s’est « presque » passé comme sur des roulettes.

J’en retiens que l’ultra est vraiment une discipline magique, et que c’est sur les phases de la course où je me suis déconcentré ou j’ai manqué de lucidité que j’ai perdu du temps sur ma table de marche.

Tu tablais sur 30h de course, au final en 32h44 tu termines la course à la 53e place. Déçu ou satisfait ?

Satisfait bien sûr! La table de marche était surtout là pour aider à mentaliser la course, à anticiper les difficultés, à prévoir les ravitaillements, et surtout à ne pas partir trop vite!

Au final les 30h n’étaient atteignables que si je n’avais subi aucun accroc, ce qui est sans doute impossible sur une telle distance.

 

Le Facebook live fait par Maxime durant la course

Quel est ton meilleur souvenir en trail en 2018 ?

Sans aucun doute la journée où nous avons fait le tour des Aiguilles de l’Argentière en Belledonne avec Batou. Tellement beau que j’avais envie de la proposer lors d’un stage : ce sera le cas en 2019 où nous ferons cette sortie ou une variante, avec lever du soleil au Col de la Croix ! Ce stage de 4 jours en Belledonne va être grandiose 😊

Le col de l’Amiante, un lieu magique que vous pourrez découvrir avec Trails in France en 2019

Et ton moment le plus difficile ?

Probablement le coup de bambou au Trail de Gruissan à mi-course. Courir un 50 bornes sans entraînement au mois de février, c’était une très mauvaise idée 😅

Quel est ton objectif pour la saison 2019 ?

Sans parler d’objectif, il y a quelques courses à mon programme : le Trail Drôme en avril avec les membres du team, le 90kms du Mont-Blanc fin juin… L’objectif est d’arriver en forme aux Championnats du Monde de Rogaining en Catalogne fin juillet (en binôme avec le compère Batou) : une course à mi-chemin entre mes deux sports préférés (la course d’orientation et l’ultra-trail).

Batou et son tire-minette viendront filer un coup de main à Max en 2019

Et surtout plein de super stages avec Trails in France, continuer à profiter de la diversité des paysages et des terrains, et garder dans un coin de la tête le prochain objectif en trail qui sera plutôt pour 2020 avec l’Echappée Belle !

Laisser un commentaire